On parle d’interféron pour traiter le Covid ?

La maladie liée au Covid débute par un syndrome viral, normal, mais peut se compliquer d’une emballement immunologique destructeur qui explique la plupart des décès. Les traitement immuno-modulateurs sont pour certains efficaces. Lors de la précédente épidémie de SARS, les interférons utilisés pour la SEP semblaient avoir un effet positif. Les traitements de la SEP sont peut-être utiles phase tardive de la maladie

J’ai d’habitude des séances de rééducation 3 fois par semaine, depuis le confinement plus aucune rééducation, je me dégrade, que faire ?

Impossible d’ouvrir un cabinet de rééducation en plein confinement, en revanche des séances à domicile avec les précautions d’usage sont possibles, même si elles sont moins nombreuses. De votre côté il faut faire une petite séance de « sport » deux fois par jour en adaptant le travail avec votre kinésithérapeute pour ne pas faire n’importe quoi.

Depuis quelques jours, j’ai un engourdissement avec sensation de faiblesse des deux jambes, dois-je attendre la fin du confinement pour consulter ?

Non il faut consulter rapidement votre neurologue comme d’habitude. Les consultations neurologiques se doivent d’être poursuivies comme habituellement en prenant des précautions pour les transports qui doivent être sécurisés. Au cabinet médical nous ne sommes pas comme en médecine générale avec de nombreux patients dans la salle d’attente, il est plus facile de garantir la sécurité des patients.

Immunosuppresseurs et je travaille en Epad, puis je travailler ?

Non et même après la levée du confinement il faudra un travail dénué de risque de contact pendant quelque temps.

Mes parents âgés vivent loin et supportent mal le confinement, puis je leur rendre visite ?

Il faut un accord de la gendarmerie ou du commissariat. L’accord est le plus souvent donné pour « assistance à personnes vulnérables ». Si vous êtes à risque, il faut un trajet en voiture personnelle dont les autres occupant sont ceux avec qui vous êtes confinés.

Ne transformer pas. Cette visite qui doit respecter les gestes barrières ne doit pas être transformé en fête de famille et sur place aucun contact à risque SVP avec d’autres personnes.

Ibuprofène pour des migraines, est-ce possible ?

Les anti-inflammatoires dont fait partie l’Ibuprofène sont fortement déconseillés en cas d’infection au Covid et même pour une grippe. Si vous êtes indemne de Covid-19 et sans risque de contact récent, la prise de temps en temps reste possible.

J’ai des séquelles importantes liées à ma SEP qui est ancienne, que va-t-il se passer si j’attrape le Covid ?

Le risque d’une maladie infectieuse en cas de troubles neurologiques sévères entraine plus facilement des complications infectieuses ou vasculaires liées au fait de rester couché. Ceci est valable pour toutes les maladies invalidantes : importance de surveiller la tension artérielle, le diabète, les prises de sang, protéger du risque de phlébite, poursuite autant que faire se peut la rééducation et la mobilisation.

Sep augmente t il le risque d’attraper le Covid. ?

Le fait d’avoir une Sep ne rend pas plus sensible aux infections.

Covid-19 : Immuno-modulateur, faut-il le cesser ?

Aucun des traitements de fond de la SEP ne doit être cessé pendant l’épidémie. En cas d’infection chaque dossier sera discuté au cas par cas.

Covid-19 : Je suis sous immunosuppresseur pour ma SEP, suis-je plus à risque ?

Les traitements de ce type peuvent augmenter le risque d’affections saisonnières et en effet, il faut se protéger par les gestes barrières. Dans le cas du Covid la gravité est secondaire à un phénomène d’emballement immunologique. Votre traitement n’est probablement pas un facteur aggravant mais peut être protecteur.


Vous avez une question

Vous vous posez des questions, n'hésitez pas posez les nous y répondrons.

Envoyez nous votre question en remplissant le fomulaire.