Skip to content

Hypersignaux de découverte fortuite

Quelle signification ? Que dire au patient ?
Isolés ils n’ont pas de spécificités et sont sensibles à la concentration en eau libre du tissu. Très fréquents après 50 ans, plus s’il existe des facteurs de risque vasculaire, plus chez les femmes, et très fréquents chez les migraineux.

Ils sont aussi recontrés dans les maladies auto immunes.
A moins de 3 mm, ils ne sont pas significatifs, ils sont dit confluents si le diamètre est supérieur à 2 cm. lls sont symétriques dans les maladies générales et génétiques, asymétriques dans les maladies inflammatoires. Ces anomalies ne sont pas visualisées en T1 sauf vasculaire ou lésions anciennes.

La découverte de ces hypersignaux doit être analysée en fonction des antécédents, des facteurs de risque vasculaire, de l’existence d’anomalies dans la biologie. Dans ces conditions la crainte d’images de type SEP doit faire pratiquer une IRM médullaire, des contrôles  d’IRM cérébrale, éventuellement une Ponction Lombaire

L’équipe Réconfort Sep

2 Comments

  1. « I think this is a real great post.Really thank you! Great. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *